Portrait

Un peu sur moi...

  • Je suis né en 1972. Oui, je sais cela commence à faire.

  • Je vis en Bretagne, près de Dinan. Passionné par l’Humain et sa réalisation, j’ai passé toute ma vie professionnelle à conseiller, accompagner aux changements. Tout en ayant à coeur, de me renouveler en permanence pour ne pas dépérir dans une routine.

  • J’ai passé ces dernières années mes temps libres à rénover ma maison de manière écologique. Et j’y ai trouvé une possibilité de s’affranchir de ses propres peurs (se croire incapable de…, de croyances comme le changement devant venir avant tout des autres…, la patience etc…). Bref, une belle aventure !   

  • J’écris, certes depuis toujours, encore insatisfait,  je n’ai confronté que  certaines de mes réalisations avec un public  (sketchs dans un café théâtre). Je sais désormais que pour la peinture à l’huile, il faut se donner le temps pour atteindre le satisfaisant pour soi.

  • Aujourd’hui, j’accompagne et partage mes expériences avec des personnes en questionnements au niveau de leurs carrières (collaborateurs, managers, dirigeants).

Une attirance pour l'ailleurs


 

J’ai eu la chance de pouvoir voyager un peu, et notamment, en Inde du Nord. Petit périple d’un mois. On parlait des Indes dans le passé, et c’est plus approprié car ce un pays est grand comme l’Europe avec ses ethnies, langues que même l’Anglais est parfois inconnu ! Pour ceux qui souhaitent connaître une expérience d’être immergé sur une autre planète, c’est la destination parfaite. 

Je l’ai fait afin de pouvoir trancher mon avenir professionnel. En pleine crise de la quarantaine, un tel voyage accélère la décantation. J’y reviendrais à ce puzzle de couleurs, parfums, tissus et Histoire.

Lecture, jeux de rôle et écriture...


 

L’ordinateur en étant à ses débuts… Pour celui qui voulait rêver, être transporté par des images épiques, le livre était la voie royale avant d’oser passer à l’écriture.

Son prolongement naturel, pour moi, a été le jeu de rôles, le théâtre… Du domaine de l’intime, ces espaces sont devenus de précieux outils pour enrichir les postures professionnelles.

L’Heroic Fantasy a été un des premiers terreaux de mon imagination. Mais j’ai trouvé mieux au travers les récits de vie qui sont souvent d’une richesse bien au-delà des oeuvres construites sans le sel de la vie.

Que retenir des livres ?

Les héros le sont à nos yeux par leurs valeurs, leurs comportements, leurs égarements aussi… Par sa lecture, le livre est d’aussi bon conseils que le parent bienveillant. C’est l’ami qui éloigne l’ennui, stigmatise notre imagination. Il n’a besoin de rien pour s’offrir, on peut l’abandonner y revenir et il est toujours d’humeur égale !

Aujourd’hui, encourager ses enfants à lire (autre chose que de la BD) est presque une croisade nécessaire. Sans le livre, y a t’il une civilisation ?

(Illustration du grand Frank FRAZETTA)

La grande trame de fond
de mes manuscrits


 

Si certains pensent que nous seuls dans l’Univers et juste un hasard cosmique, je crois pour ma part en tout le contraire. Sans pour autant d’acharner à percer les secrets des Dieux, j’essaye à travers mes manuscrits de proposer un regard différent du traditionnel duel cartésianisme agnostique vs religions.

L’un de mes outils favori est le rire. Je crois sincèrement qu’il est source de beaucoup pour l’Homme. Alors faut-il se spécialiser, se cantonner ? Dans l’immédiat, je n’ai pas su trancher. J’écris… Et je tente de m’organiser pour trier tout cela.

Car si le livre permet la compréhension de la vie, l’attitude intérieure pour arpenter ce monde… Il nous prouve surtout que la vie est et passe par les autres.

Alors tant pis pour ceux qui pensent qu’il faut juste développer une seule facette, je pense tout au contraire que revendiquer son côté artistique est nécessaire à son plein épanouissement.

J’aime les gens, les rencontres, écouter, échanger, fédérer, rallier et coucher tout cela dans des histoires. L’explorateur du XXI ième siècle est celui qui s’explore lui-même. Il est là le territoire inconnu !